img_top_blisters Labo'Life

Naissance de la Micro-Immunothérapie :

A l’instar de nombreuses aventures « médico-pharmaceutiques », le projet de la Micro-Immunothérapie part de l’intuition exceptionnelle d’un brillant médecin, le Dr Maurice Jenaer.

Dr Jenaer Le Dr. Jenaer, de formation classique (diplômé "Docteur en Médecine, chirurgie et accouchement" en 1950), a réussi à intégrer les connaissances de la médecine classique à celles de l'homéopathie, sa grande passion, dans une approche thérapeutique innovante.

Il eut l’idée d’administrer de l’ARN-ADN hautement dilué et dynamisé à ses patients atteints de différents types de cancers en vue de stimuler leurs défenses immunitaires. Le résultat fut encourageant ! Nous étions en 1967. Le concept de la Micro-Immunothérapie était né !

A partir de là et pendant plus de 40 ans, le Dr. Jenaer a poursuivi sa recherche pour faire progresser la science toujours au service des patients et des médecins, en développant cette thérapie d’avenir qu’est la Micro-Immunothérapie et qui vient répondre à certaines questions qui semblaient jusqu’alors sans réponse.

Naissance de Labo’Life :

En 1989 Christian Foissey entendit parler pour la 1ère fois de la Micro-Immunothérapie par les Dr. Jenaer et Marichal. Enthousiasmé par le concept d’une modulation du système immunitaire sans supporter d’effets secondaires ni contre-indications, il décide de créer une entreprise afin de donner un cadre industriel et pharmaceutique à cette innovation médicale majeure.

Labo’Life France fut créé en octobre 1992. Les conditions réglementaires favorables en Espagne et l’offre partenariale particulièrement attractive du gouvernement des Baléares ont conduit en décembre 1992 à l’implantation de la première unité pharmaceutique du groupe Labo’Life à Majorque : Labo’Life España.

En 20 ans (1992-2012) notre entreprise, grâce à l’effort de toute son équipe, a connu une croissance continue, acquérant  une dimension européenne. En 1996, une unité pharmaceutique de distribution s’ouvrait à Milan en Italie, suivie en 2000 par une nouvelle unité installée en Belgique. La sécurisation de l’outil de production nécessitait alors la construction d’un deuxième laboratoire qui fut inauguré en Wallonie (Belgique), dans le Parc Scientifique Créalys, près de Namur, en décembre 2005 : Labo’Life Belgium.